valcontact@valerie-perron.com

3 Clés pour changer sa vie et se reprendre en main

"Incarne qui tu es, dans ce que tu fais & Ose vibrer ta vie"

3 Clés pour changer sa vie et se reprendre en main

changer sa vie

D’accord, changer sa vie n’est pas une mince affaire, vous en conviendrez. Aussi, je voulais vous partager 3 clés pour vous aider à reprendre votre vie en main.

Vous allez découvrir 3 Clés pour changer sa vie et se reprendre en main. Ou, du moins, pour commencer à avancer, petit pas par petit pas vers plus de sérénité.

Parfois, nous vivons des situations désagréables qui se répètent. Pourtant, on sait pertinemment au fond de nous ce qui est bon pour nous. Mais on ne sait pas pourquoi, nous n’agissons pas en conséquence. Déjà, nous sommes tous des êtres humains. La perfection n’existe pas. Ne vous auto-flagellez pas. Il est juste temps de passer à l’action.

Ça vous parle? Alors Go!

Clé numéro 1 : vos pensées

La première clé pour changer sa vie, est de changer sa façon de penser. Nous ne pouvons pas penser à 2 choses en même temps de manière simultanée. Néanmoins, des milliers de pensées nous traversent l’esprit chaque jour sans que nous en ayons conscience. De plus, la plupart de temps, ce sont les mêmes pensées que nous répétons dans notre tête inlassablement.

Des pensées négatives engendrent des perturbations sur nos émotions et sur notre équilibre énergétique, pouvant même entraîner des douleurs psychosomatiques. Elles diminuent notre confiance en nous et dans les autres et baissent notre énergie. Si notre cerveau est capable de ruminer des pensées négatives. Alors pourquoi ne pas inverser la tendance?

3 Clés pour changer sa vie et se reprendre en main

Voici comment faire dérailler le TGV de ces pensées qui nous engluent.

Les pensées positives procurent : énergie, confiance en soi, stimule la créativité , améliore votre santé et vous rendent heureux. Si vous vous habituez à vous efforcer de penser à de bonnes choses, cela ne laissera plus de place aux pensées négatives. En effet, c’est comme un entraînement sportif. A force de répétitions, vous créez une habitude.  Pour cela, il est nécessaire de faire du tri dans nos émotions en mettant le doigt sur ce qui nous procure ces états négatifs. Alors, petit à petit, vous changez vos perceptions, en commençant par l’intérieur.

Petit clin d’œil à la PNL qui peut vous aider à changer vos perceptions.

Clé numéro 2 : On arrête de faire l’autruche

Lorsque des situations ne nous conviennent pas, pourquoi continuer à les subir? En effet, encore une fois, c’est plus facile à dire qu’à faire. Je ne vous dis pas de tout plaquer du jour au lendemain. Mais vous possédez en vous les ressources pour changer la donne. Petit à petit, vous pouvez mettre en place des stratégies pour avancer à votre rythme.

Clé numéro 3 : Responsabilisez-vous ( même si ça pique)

Ce n’est ni de la faute de vos parents, de vos amis de vos amours ou encore de vos collègues, si vous ne parvenez pas à avancer. En effet, tout comme vous, j’ai également des parents, je suis aussi maman. Et des erreurs nous en faisons à la pelle. Ne blâmer pas les autres, il est vrai que certaines choses peuvent vous affecter. Dire que c’est entièrement de la faute des autres devient alors, une excuse pour ne pas agir. Vous avez le pouvoir de changer la donne ! Par exemple :

  • Pourquoi, accepter l’inacceptable, dans le comportement des autres à votre égard. En effet, nous avons chacun nos propres limites. Il est primordial de se respecter soi-même.
  • Pourquoi, dire OUI quand vous pensez NON et affirmez vos choix. Quand vous dites oui contre votre volonté, c’est à vous que vous dites non.
  • Dédramatisez les situations de la vie en prenant du recul et de la hauteur sur les événements. Ainsi, vous vous éloignez de la rancœur, de la culpabilité, de la jalousie et de bien d’autres maux encore.

J’espère que ces 3 Clés pour commencer à changer sa vie et se reprendre en main, vous auront inspiré. Non pas, à simplement me lire ou me donner raison. Mais à créer votre propre expérience en passant à l’action. Petit à petit, tranquillement. Le fait de se sentir avancer est libérateur.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :