valcontact@valerie-perron.com

La honte, comment sortir de ce sentiment ?

"Incarne qui tu es, dans ce que tu fais & Ose vibrer ta vie"

La honte, comment sortir de ce sentiment ?

la honte

C’est trop la honte ! Ou encore, c’est la Hass ! Bref, c’est trop la loose quoi ! Il ne vous est jamais arrivé d’agir ou de dire des trucs qui vous flanquaient littéralement la honte ? Cette chose qui vous a projeté dans l’embarras, a tel point que, vous auriez voulu rétrécir dans un trou de souris, voir même disparaître ?! La honte, ce sentiment désagréable, que personne ne souhaite vivre… et pourtant..

Définissons la honte

Alors, la honte c’est quoi ?

Quand tu te sens pas à l’aise dans tes baskets.. Quand tu as un truc à te reprocher, que tu baisses les yeux, que tu sens le rouge te monter au visage, comme-ci tu allais exploser. Et que, plus on te le fait remarquer plus tu rougis jusqu’aux oreilles ?! Je suis certaine, que vous connaissez ce gros malaise.

La honte est un mélange d’émotions : peur, colère, tristesse. Et de sentiments : impuissance, rage retenue, désespoir triste, vide.

Il s’agit d’une émotion secondaire, qui s’est ancrée dans le temps, la culpabilité d’une situation passé qui se rappel à nous dans le présent, dans une situation donné. Le ressenti est plus situé au niveau des sensations que du verbal.

Elle se manifeste :

  • Émotionnellement, par exemple par : la gêne, un malaise, la peur, l’agressivité…
  • Corporellement : yeux baissés, regard fuyant, tête basse, rougissement :  on n’assume pas ce que l’on à fait et on coupe le lien avec l’extérieur car on est gêné.
  • Cognitivement : discours interne dévalorisant ou agressif…
  • Comportementalement : inhibition, paralysie ou ambition…

Quand la honte va plus loin

  • L’enfermement dans le secret
  • Conviction de ne pas être compris
  • Baisse de l’estime de soi inconsciente

La honte, n’est pas « MAUVAISE » en elle-même. Elle est désagréable à ressentir et à vivre, oui. Mais, elle n’est pas mal. Ce sentiment entre dans un aspect évolutif lorsque, nous avons conscience d’avoir manqué d’éthique, ou que nous avons froissé des valeurs. Par exemple : Lorsque nous sommes fatigués et que nous rentrons en transport, nous décidons de nous asseoir, alors que, nous avons constaté qu’une personne handicapée était debout pas très loin de nous. C’est une honte consciente. Qui touche à l’éthique et aux valeurs sociales.

Et, en contre-partie, il y a la honte inconsciente, celle qui va impacter notre estime de nous-même. Et qui va renforcer l’isolement. Par exemple : Taire un lourd secret.

Ressentir la honte, comme tout autre sentiment, est important à vivre lorsque nous la ressentons, car c’est un signal d’alarme qui nous pousse à nous remettre en question. Du coup, nous allons nous questions sur ce que nous vivons.

Questionnez-vous :  » qu’est-ce que je suis en train de vivre, si j’écoute cette émotion et que je reste enfermé dedans, que va-t-il se passer » ?

Les Manifestations :

  • Enfermement dans le secret pour se protéger soi ou les autres
  • Conviction de ne pas être compris(e), acceptée(e), respecté(e) par les autres, s’ils savaient.

Origines :

  • effondrement de l’estime de soi, souvent inconsciente.

Ces craintes sont bien évidemment fondées, car nous ne savons pas vers qui se tourner pour parler.

Pour en sortir :

  • Reconnaître son erreur
  • Prendre ses responsabilités
  • Accepter les conséquences que cela peut avoir
  • Se pardonner , personne n’est parfait
  • S’aimer
  • N’accordez pas d’importance au regard des autres
  • Apprenez à surfer sur les vagues de la vie

Après tout, je vous rappelle que nous sommes humains !

Quoi qu’il en soit, faites toujours de votre mieux

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :